Le système breveté mis en place par STRATEGI’HOM dispose de plusieurs avantages au regard des produits concurrents :

– L’alerteur de chute est simple à installer (positionnement et alimentation magnétiques)

– L’alerteur de chute est alimenté en 5 volts par un câble à connexion magnétique (pas d’arrachage possible)

– L’alerteur de chute diminue les chutes de résidents la nuit de 35 %, car le résident sait que le personnel va venir rapidement (alerte sur tablette)

– L’alerteur de chute permet à l’équipe de nuit d’être informée d’une chute potentielle (par smartphone, tablette, PC) et d’agir en ciblant les actions

– L’alerteur de chute éclaire la chambre et la salle de bains (option) dès le lever et s’éteint progressivement au coucher

Système fixé sous le matelas (le smartphone donne l’échelle du matériel)

Le système fonctionne avec l’installation d’un détecteur de pression spécifique sous le matelas (quel que soit le modèle), par accroche magnétique sur la structure métallique du lit. Il comporte un boîtier éclairant comprenant les éléments électroniques de commande et de communication : WIFI ou BLUETOOTH). Il est plus fiable que d’autres systèmes d’éclairage latéral qui sont souvent perturbés par le poids d’une couverture.

Un exemple du système branché sous le matelas et adhérant par magnétisme

Un système d’éclairage complémentaire (optionnel) est positionné dans la salle de bains, le cabinet de toilette. Les deux éclairages fonctionnent de concert.

Eclairage concomitant de la salle d’eau

Ainsi un résident qui se lève habituellement la nuit avec les risques de chute inhérents à un obstacle, à une faiblesse voit exactement le chemin à parcourir et l’endroit où poser ses pieds ou s’asseoir.

Dans le cas où, après un délai modulable de 10/15 minutes en général, le résident n’est pas revenu se coucher, le système envoie une alerte sur un smartphone, une tablette, sur un PC (avec l’identification de la chambre concernée). Ainsi le personnel peut vérifier si le résident est tombé ou pour quelle raison, il ne s’est pas recouché et lui venir en aide.

Le système peut facilement être déplacé, il suffit de le détacher et de l’installer sous le matelas d’un autre résident et de programmer le nouveau numéro de chambre connectée.

Ce dispositif est appelé à se généraliser soit pour augmenter la surveillance (ce qui est rassurant pour l’équipe et les familles), soit pour s’intégrer dans une gestion globale plus sécurisée par les N.T.I.C. et les I.O.T.

Le prix de vente H.T est de 215 € l’unité (hors tablette). Un prix dégressif existe en cas d’achat en nombre, interrogez-nous !

Un système complémentaire est proposé. Il est constitué d’un téléphone filaire avec un bracelet connecté. En cas de difficulté, le résident appuie sur le bouton situé sur le bracelet et le téléphone renvoie l’appel sur un numéro de téléphone prédéfini (l’infirmerie par exemple).

Les outils connectés deviennent un facteur optimisant de remplissage des EHPAD car ils rassurent les familles. Ils sont donc essentiels dans un environnement concurrentiel.