Le système breveté anti-fugue EHPAD mis en place par STRATEGI’HOM dispose de plusieurs avantages au regard des produits concurrents et notamment d’être « installable » facilement par votre personnel technique.

Sécurité de vos résidents et gains de temps pour vos équipes.
  • Blocage de porte pour empêcher la fugue d’un résident.
  • Alerte lumineuse et/ou sonore avec le boitier Strategi’hom connectable partout avec son port USB.
  • Installation par un technicien de l’établissement facilité grâce à la notice explicative et à la hotline.
  • Alerte sur DECT avec l’utilisation d’un numéro SDA.
  • Puce RFID UHF collage facile avec la bande adhésive.
Mise en place simple et rapide.
  • 1 relais intégré permettant le contrôle de l’ouverture ou la fermeture d’une porte.
  • Tout est fournie pas de surprise à la livraison.
  • Service dépannage dans le cadre de la garantie (remplacement J+2).
  • Installation facile avec notice explicative et assistance par téléphone en cas de besoin.
Puçage du résident « fugueur ».
  • Puce discrète et colorisable pour mieux convenir à certains objets.
  • Grand format de puce 100x50mm pour une détection du resident de loin (entre 2 et 4 m).
  • Aucune configuration des puces nécessaire.
  • Puce RFID UHF mise en place sur les vêtements ou objets personnels (chapeau, sac à main, canne, veste, gilet, etc.).
  • Seules quelques puces suffisent pour une efficacité optimale.

Produits anti-fugue pour EHPAD

  • Antenne RFID UHF fournie avec le système anti-fugue 300x300x20mm (autres formats disponibles)
  • Se place près de la porte d’accès
  • Puce RFID UHF 100x50mm.
  • Discrète se colle au fond d’une poche, ou d’un sac.

– L’anti-fugue STRATEGI’HOM bloque les portes ce qui évite de courir derrière un résident, alors que le personnel peut être occupé ou éloigné de l’accès. Une option permet l’information sur DECT. Si besoin, des « Bip » peuvent être fournis, pour le personnel d’accueil par exemple, pour débloquer les portes à distance.

– il ne nécessite pas le remplacement de bracelets (ce que certains résidents arrivent à couper, à arracher)

Borne intérieure

Le système anti-fugue RFID fonctionne avec l’installation d’une borne « dite de filtrage » à la porte d’accès vers l’extérieur ; celle-ci repère les puces (4 à 6 par personne) et bloque la porte pour tous les résidents disposant d’une ou de plusieurs puces (collée(s) dans les chaussures, sac à mains, cannes, etc.).

Borne extérieure

Des options existent :

  • soit avec une caméra qui permet de visualiser « qui » bloque l’accès sur un smartphone, une tablette, un PC,
  • soit avec un « bip » qui permet de débrayer le système en cas de blocage par un résident (souvent fourni au personnel d’accueil).
  • soit  avec connexion par DECT ou tablette même si le besoin est quasi-nul puisque le résident ne peut sortir!

En outre, ce système d’anti-fugue pour personnes âgées est pédagogique pour les familles, les autres résidents car si un résident qui ne doit pas sortir est à proximité, les portes ne s’ouvrent pas ce qui conduit les familles à faire attention … à qui est derrière elles !

Il existe une variante plus globale qui utilise le système de gestion du linge par puces RFID. Tous les résidents ayant leur linge « pucé ». Une application permet de déclencher simplement et immédiatement l’interdiction ou l’autorisation de sortir avec cet anti-fugue.

Attention, ce dispositif d’anti-fugue Alzheimer doit faire l’objet d’une annexe au contrat de séjour puisqu’il limite la liberté d’aller et venir. Il en est d’ailleurs de même du système avec bracelets.

L’annexe au contrat de séjour permet l’information du résident, de son représentant ce qui répond favorablement aux critiques de la CNIL sur le manque de consentement du résident sur un système de contention.