Les systèmes brevetés mis en place par STRATEGI’HOM intègrent des objectifs de facilitation du suivi des résidents :

  • l’alerteur de chute
  • le saturateur
  • l’échangeur vocal

– en cas de chute éventuelle, l’alerteur de chute permet d’informer le personnel qu’un résident peut être en difficulté. Ce matériel est situé sous le matelas et adresse un message sur une tablette en cas de risque.

– en cas d’incontinence, le saturateur permet de suivre voire d’anticiper le change d’un résident, notamment pour l’équipe de nuit. Ce matériel détecte le niveau d’absorption de la protection et alerte, sur une tablette, le personnel lorsque le niveau devient critique.

-en cas de difficulté, le résident peut alerter le personnel (complète ou remplace l’appel malade), peut parler pour indiquer sa difficulté et le personnel peut échanger avec lui afin de le rassurer en attendant l’arrivée du personnel…, il permet aussi une localisation.
Il ne s’agit pas d’un bracelet « Alzheimer » mais d’un équipement rassurant pour le résident, sa famille, l’équipe.

Ce matériel peut aussi enregistrer les échanges, les propos tenus par le résident ce qui peut permettre l’information de la direction de certains dysfonctionnements, soit dans le traitements des difficultés rencontrées par le résident soit dans la maltraitance éventuelle (subie par un autre résident, par un salarié… cf. derniers faits divers notamment commis par un AS sur une résidente de 98 ans, la nuit !).

Consultez les pages qui détaillent les fonctions et les modalités 
du matériel !