Poignée en cuivre

Après des recherches menées en 2012 pour la Société américaine d’épidémiologie hospitalière, les surfaces en cuivre réduisent de 83% la charge de morbidité comparée aux surfaces standards dans les chambres des patients. En fait, en deux heures, la plupart des micro-organismes disparaissent des éléments en cuivre.

C’est une application encore peu connue. Depuis une petite dizaine d’années, le cuivre a fait son apparition dans les hôpitaux. Poignées de porte, rampes, robinets ou interrupteurs en alliage de cuivre : plusieurs établissements dans le monde ont déjà changé leurs équipements.
La raison ? Le cuivre est naturellement efficace contre les bactéries.
A même donc de sauver des vies. Les expériences menées dans des services particulièrement sensibles comme la réanimation, la néo natalité ou les soins intensifs, notamment en France, ont prouvé que son utilisation sur les surfaces ou les objets les plus touchés par le personnel et les patients permettait de mieux protéger ces derniers contre les infections nosocomiales, et plus largement de limiter la transmission de bactéries résistantes aux antibiotiques. 

La COVID-19 relance donc l’intérêt pour les équipements en cuivre ou revêtus de cuivre (à condition que l’épaisseur soit assez importante afin de ne pas découvrir le support qui deviendrait alors foyer de contamination).

Pour tous ces équipements : vapeur, UV, cuivre vous pouvez nous interroger sur notre boîte de contact. Nous vous indiquerons les prix, les usages, les délais de livraison. Il s’agit d’équipements nouveaux en EHPAD et il nécessaire de se familiariser avec leur usage avant de les acquérir.